Libre circulation des personnes: où va la Suisse?

par Bénédicte de Tscharner Une limitation de la libre circulation des personnes par le biais d’une clause de sauvegarde unilatérale est incompatible avec les accords existants. La poursuite de la voie bilatérale exige une décision. D’où un nouveau vote des Suisses ?