CINQ ARGUMENTS EN FAVEUR D’UN ACCORD-CADRE AVEC L’UE

1. Pour le Pôle Économique Suisse

Depuis l’adoption des accords bilatéraux II en 2004, il n’a pas été possible de conclure de nouvel accord fondamental avec l’UE. Cet état de fait a des conséquences négatives pour l’espace économique suisse, notamment dans le domaine des industries de réseau et des services financiers. De nouveaux accords bénéficieraient à l’économie suisse et au site de recherche, en plus de garantir des emplois.