Entrées par Fabian Schmid

Thomas Cottier: Das Rahmenabkommen – Diskrepanz von Recht und Politik

Die Auseinandersetzung um das Rahmenabkommen ist von einer starken Diskrepanz zwischen Recht und Politik geprägt. Aus rechtlicher Sicht verbessert das Abkommen die Stellung und Einflussmöglichkeiten der Schweiz in Europa. Die Politik sieht nur Nachteile und befürchtet einen Souveränitätsverlust. Die Medien erklären das Abkommen für klinisch tot, trotz wiederholter Bestätigung des bilateralen Weges durch Volk und Stände. Wie ist diese Diskrepanz zu erklären?

Editorial Thomas Cottier: Zum Verfassungstag

Die Verfassung von 1848 begründete langfristig die  Wohlfahrt des Landes. Binnenmarkt und Freizügigkeit in Europa tun es ihr ebenso langfristig gleich. Es ist daher wichtig, die Kündigungsinitiative am 27. September wuchtig zu verwerfen. Wir sind dies dem 12. September 1848 schuldig.

Jean Zwahlen: l’UE – notre partenaire le plus important et le plus fiable

Jean Zwahlen, membre du comité de l’ASE, fait un tour d’horizon géopolitique et conclut que malgré ses faiblesses, l’UE restera notre partenaire le plus important et le plus fiable dans un avenir prévisible. Dans l’intérêt à court terme mais surtout à long terme de la Suisse, il faut donc espérer que l’initiative de limitation sera clairement rejetée.

Philippe G. Nell: Décision d’adéquation de l’Union européenne du niveau suisse de protection des données et Privacy Shield avec les Etats-Unis

Dans quelle mesure la décision d’adéquation de l’UE en matière de protection des données pourrait connaître des difficultés liées au ralentissement de nos relations bilatérales dans le cadre des négociations pour un Accord-cadre? Ayant travaillé plusieurs années très étroitement dans un dossier international clé de protection de données avec le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) et l’Office fédéral de la justice, Philippe G. Nell s’ait penché sur la question.

La coopération entre la Suisse et l’Union européenne pendant la pandémie

Pendant la pandémie, la Suisse a renforcé de manière pragmatique sa coopération avec l’UE. La Suisse en Europe a consigné les mesures et le soutien mutuel convenus conjointement dans différents domaines. Ceux-ci brossent le tableau d’une Suisse qui, dans le cadre de la solidarité et de la coopération transfrontalières – mutuellement bénéfique pour les deux parties, a été étroitement intégrée aux dispositifs de l’UE. Cela montre à quel point une attitude de blocage dans la politique européenne de la Suisse serait inutile une fois la crise passée. Les bonnes relations avec l’UE sont à l’avantage de la Suisse, et pas seulement en temps de crise.

LA 5G – UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE, SES IMPLICATIONS GÉOPOLITIQUES, SES DÉFIS STRATÉGIQUES POUR L’UE ET LA SUISSE

Jean Zwahlen, membre du comité de l’ASE, écrit dans un nouvel article sur les implications géopolitiques de la technologie 5G. La 5G est une révolution technologique qui permettra, à qui la maîtrisera, de dominer le monde du XXIème siècle. La confrontation sino-américaine à propos de la 5G a des implications mondiales. L’UE revisite sa législation et ouvre de nouveaux chantiers, quant à la Suisse, après avoir pris un départ fulgurant, elle a été freinée par le Conseil fédéral pour apaiser les oppositions citoyennes.